Traité des violences criminelles

Traité des violences criminelles
Cliquez l'image pour agrandir


Feuilletez cet ouvrage
Les extraits des oeuvres disponibles en feuilletage en ligne sont destinés à des fins de consultation seulement et ne doivent en aucun cas faire l'objet d'un autre type d'exploitation (incluant la reproduction ou la projection en classe à des fins pédagogiques).
Traité des violences criminelles
Auteur : Maurice Cusson

ISBN : 9782896479542 | Nombre de pages : 944
ISBN numérique : 9782896479559
Prix suggéré : 54,95 $

Format : 6''x9'' | Parution le : 2013-07-18

Collection : Hors collection
Éditeur : Éditions Hurtubise inc.
Diffuseur : Au Canada - Distribution HMH inc.
Résumé : L’image de la violence qu’offrent la littérature et son genre policier consacré à l’homicide, ainsi que les médias, constamment à l’affût de l’extraordinaire et du monstrueux, n’a pas grand-chose à voir avec celle de la science. Ainsi les violences criminelles sont-elles sans relâche imaginées, racontées, décrites, dénoncées.

Mais qu’en est-il vraiment au-delà du cliché et du ressenti? Ce Traité des violences criminelles rassemble trente-sept articles rédigés par une quarantaine de chercheurs traitant de la vaste thématique de la violence criminelle. Il s’agit d’ :

- un état des lieux des théories contemporaines de la violence, des contextes de son apparition, de ses manifestations, de la situation des victimes et des efforts des individus et des sociétés pour contrôler leur propre violence;

- une synthèse de la moisson des faits et des explications engrangés par les chercheurs, considérable mais jusqu’alors éparse, qui rend compte de l’essentiel des connaissances actuelles sur les vols, viols, voies de fait et homicides;

- une somme jusqu’alors inexistante en français;

- un ouvrage savant sans être jargonneux, accessible aussi bien au spécialiste qu’au profane.

Genre : Essai

Lieu de publication : Montréal
 
Bescherelle
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
FacebookTwitterInstagram
Ouvrages distribués par
Distribution HMH